top of page

L’accoutumance à l'eau pour les grands (3 ans et +)

Votre enfant a plus de 3 ans et vous n’avez jamais eu l’occasion de pratiquer avec lui les bébés nageurs. Il n’a pas appris à découvrir son corps dans l’eau, à évoluer dans le milieu aquatique et à s’y amuser.


Face à l’eau, il est plutôt réticent et vous aimeriez qu’il puisse apprendre à nager sereinement.


Alors c’est le stress. Comment l’inscrire à un cours de natation quand c’est déjà l’angoisse de l’approcher de la pataugeoire ?


Suivez-moi, je vous livre le mode d'emploi pour pratiquer, à la maison, l’accoutumance des grands.



1.Le jet d’eau sous la douche


Attendez un jour où votre enfant est de bonne humeur. Un moment propice à lui faire essayer “un nouveau jeu trop cool”. Parce que c’est bien ça le secret : TOUT DOIT AVOIR L’AIR D’UN JEU


Il y deux variantes à ce jeu :

A.Il est déjà un peu à l’aise

On accroche le pommeau de douche en l’air


B.Il ne supporte pas avoir de l’eau sur le visage

On lui propose de tenir le pommeau dans sa main


Le jeu consiste à faire la baleine.

Il doit ouvrir la bouche sur l’eau qui coule sans l’avaler. Et quand la bouche est pleine, il recrache le jet comme une baleine.


2.La tête sous la douche


Accrochez le pommeau de douche en hauteur et proposez à votre enfant de danser sous la pluie.


Lui dire qu’il va danser sous la pluie va lui permettre de ne pas focaliser son attention sur l’eau qui coule sur son visage.


3.La bouche sous l’eau


Ce jeu se pratique dans le bain, à la piscine ou même avec le gobelet quand votre enfant se brosse les dents.


Proposez lui de mettre sa bouche dans l’eau et d’en aspirer mais attention, il ne faut pas l’avaler.


Comme avec le pommeau de douche, il va devoir cracher comme une baleine toute l’eau qu’il a aspirée.


Vous pouvez lui montrer l’exemple et même faire le concours de celui qui crache le plus loin (ou le plus haut ^^)


4.S’éclabousser tout seul


L’idée ici, c’est que votre enfant ait le total contrôle.

Vous pouvez réaliser ce jeu dans le bain, dans la douche ou dans la pataugeoire.


Proposez lui de prendre de l’eau en utilisant ses deux mains comme un bol. Et ensuite, il doit porter cette eau à son visage.

On peut lui lancer un challenge en lui donnant un nombre de fois à le faire le plus vite vite vite possible.


Et comme chaque fois, n’hésitez pas à reproduire l’exercice en même temps que lui en jouant à celui qui le fera le plus vite.


5.Le seau d’eau


Prenez un petit seau d’eau et direction la douche, le bain ou la pataugeoire.


Un grand challenge attend votre enfant, se renverser un torrent sur la tête avec un seau d’eau

À lui de choisir s’il verse le torrent lui même ou si c’est vous qui le renversez.


Commencez tout doucement. 1X de temps en temps, 1x par baignade, plusieurs fois à la suite ? Voyez comment il réagit et suivez le rythme.


6.Les oreilles dans l’eau


Idéalement dans le bain ou à la piscine, on propose à l’enfant d’écouter les sons qu’il peut entendre sous l’eau.

Le mieux est d’avoir un petit objet à secouer qui fait du bruit sous l’eau comme une bouteille bien fermée avec du riz à l’intérieur par exemple.


Il penche d’abors la tête à gauche et puis à droite pour immerger une oreille à la fois. Ensuite, on peut lui proposer de mettre les deux oreilles dans l’eau en s’allongeant sur le dos s’il est à l’aise.



Et surtout, on s’amuse, on fait les petits fou-fous. À ses yeux, ce ne sont pas des exercices, ce sont des jeux. Et vous ne l’entrainez pas, vous l’amusez.


Vous pouvez mixer les jeux; les faire tous à la fois ou quelques uns pour faire “une rotation”. Sous forme de challenge, de concours, de défi.


N’hésitez pas à les adapter, à les modifier, à inventer des variantes.

Tant qu’il y a du fun, ça profite à votre enfant !


Je vous souhaite une belle redécouverte de l’eau.

Chaleureusement,

Aurélie




33 vues0 commentaire