top of page

La maternité aurait dû être simple

Sans prétention aucune (oui quand une phrase commence comme ça, on sait que ce qui suivra sera prétentieux 😅) je suis une femme ultra performante dans le travail. 💪


Professionnellement parlant, j'ai eu plusieurs vies, plusieurs métiers, plusieurs secteur sans lien les uns avec les autres et j'ai toujours appris très VITE.


C'est vraiment le point fort de mon CV, ma capacité d'adaptation ultra rapide. De manière générale, je fais tout facilement.


La maternité aurait dû être simple pour moi.


Je suis douée pour beaucoup de chose 😎, je suis ultra résiliente, je suis formée en pnl, j'ai une base en neuroscience.

Ça devait être simple.


Pourtant, devenir maman a été, et de loin, le métier que j'ai endossé le plus difficilement.

Ça a été un chamboulement complet et a plein temps !


J'ai toujours été du genre à tout analyser mais là c'était 1000x pire.

Je n'arrivais à rien, ma cicatrice de césarienne me faisait mal, j'avais du mal à bouger, j'étais fatiguée.

Et... A fleur de peau.


Je pleurais tout le temps. Quand je n'arrivais pas à faire quelque chose, quand j'y arrivais 😅

Quand bébé n'arrêtait pas de pleurer, quand bébé dormait 😅

Quand il n'y avait rien à manger dans le frigo, quand tout était prêt 😅


Je pleurais... C'était dur.

Le baby blues me disaient certains, la chute d'hormones prétendaient d'autres et puis la fatigue.


Alors ça n'aurait duré que quelques semaines. Mais ça a duré des mois.

Jusqu'à ce que je n'en puisse plus, être au bord de faire mes valises et de fuir.


Jusqu'à ce que la coach en moi me secoue : 🗣️ "Tu ne peux pas continuer comme ça, secoue toi, on a tout ce qu'il te faut pour te sortir de là" (oui, moi et moi-même on aime bien se faire des dialogues intérieurs)


La coach en moi, c'est un peu ma conscience, mais elle met plus de temps à m'autobousculer que ce qu'elle ne fait en coaching avec d'autres.


Ça m'a pris encore plusieurs moi pour trouver la bonne méthode. L'ensemble des aspects à travailler pour vivre une maternité épanouie.


J'en ai fait un programme d'accompagnement. Le genre qui te prend par la main, qui te soutient, te réconforte, te surprend et te bouscule un peu aussi.

C'est ce qu'on dit de moi, sur ma façon de coacher : encadrante, apaisante et bousculante ❤️



7 vues0 commentaire

コメント


bottom of page